Etude d’impact du changement de réglementation de la codéine

En juillet 2017, la Ministre des solidarités et de la Santé a signé un arrêté (1) inscrivant tous les médicaments contenant de la codéine et autres dérivés opiacés sur la liste des médicaments disponibles sur ordonnance. Cette décision réglementaire fait suite à l’identification de nombreux cas d’abus et d’usage détournés de ces médicaments.

Le CEIP-Addictovigilance de Paris, en charge depuis plusieurs années de l'enquête nationale sur les spécialités contenant de la codéine en association au paracétamol, a pour mission d’évaluer l’impact de cet arrêté Ministériel en santé publique:

-  chez le patient douloureux

- chez le patient présentant un trouble de l'usage de codéine (abus ou dépendance)

 

 

L’addictovigilance vous sollicite pour avoir un retour d’expérience sur votre pratique professionnelle

 

 

Dans le cadre de cette étude, nous nous intéresserons à toutes les spécialités médicamenteuses contenant de la codéine:

- Codéine en association au paracétamol (Exemples Codoliprane°, Prontalgine°, …): médicaments dont l’indication thérapeutique est le traitement des douleurs aiguës d’intensité modérée.

- Codéine seule (Exemples Néocodion°, Euphon°, …): médicaments dont l’indication thérapeutique est le traitement symptomatique des toux non productives gênantes (formes comprimé ou sirop).

 

(1) Arrêté du 12 juillet 2017 portant modification des exonérations à la réglementation des substances vénéneuses suivantes : la codéine et ses sels ; l'éthylmorphine et ses sels ; le dextrométhorphane et ses sels ; la noscapine et ses sels

 

LISTE DES SPECIALITES CONCERNEES  

Remarque sur la protection de la vie privée
Ce questionnaire est anonyme.
L’enregistrement de vos réponses à ce questionnaire ne contient aucune information permettant de vous identifier, à moins que l’une des questions ne vous le demande explicitement. Si vous avez utilisé un code pour accéder à ce questionnaire, soyez assuré qu'aucune information concernant ce code ne peut être enregistrée avec vos réponses. Il est géré sur une base séparée où il sera uniquement indiqué que vous avez (ou non) finalisé ce questionnaire. Il n’existe pas de moyen pour faire correspondre votre code à vos réponses sur ce questionnaire.

Sondage Lime Survey AP-HP. La solution technique est proposée par le département Web Innovation Données de la Direction des Systèmes d’Information de l’AP-HP.
Contact : assistance-travail-collaboratif.wind.dsi@aphp.fr